PETIT PICOTIN LE COMPLICE DU MONDE ENFANTIN

Petits Tips

Bonne nouvelle, le rangement, ça s’apprend

La brique de Lego sous la plante de votre pied nu, le cri de douleur, la colère contre cette chambre toujours mal rangée. Le lendemain c’est le doudou lapin perdu sous la pile de kaplas, alors qu’il est 19H45 et que vous rêvez de vous asseoir (enfin !) dans votre canapé. Non, votre petit Arthur n’est pas le seul enfant de la Terre qui ne range jamais sa chambre. C’est juste que ce n’est pas encore inné pour lui. Et oui, il parait que le sens de l’ordre n’arrive que vers 6 ans, patience... D’ici là, rien ne vous empêche de l’éduquer au rangement, parce que bonne nouvelle, le rangement, ça s’apprend ! En témoignent ici des parents qui vous ressemblent.

le rangement

Astuce n°1 : « Range ta chambre », c’est trop vague

 

Dire à un enfant de trois ans « Range ta chambre », c’est comme envoyer une bouteille à la mer, le message adressé atteint rarement son objectif. Je leur dis concrètement ce que j’attends d’eux : « Louis, tu ranges tous les kaplas dans la boite à kaplas, et toi Clara, tu récupères tous les livres éparpillés et tu les ranges sur l’étagères. » Simple et très efficace, vous verrez !

Philippe, papa de Louis et Clara

 

Astuce n°2 : Jouer à ranger, ranger en jouant

 

« Les peluches vont se coucher », « Oh mais les kaplas, ils ont froid tous seuls sur le parquet, il faut vite qu’ils aillent retrouver leur maison » …et oui, chez nous, on s’amuse comme des petits fous quand on range. Ça demande un peu de créativité, mais c’est bien plus reposant que de râler parce que le rangement n’avance pas.

Ariane, maman  d’Alban et Rose

 

panier rangement

Astuce n°3 : La force du rituel ! 5 minutes chaque soir

 

Chez nous, ranger, c’est comme se brosser les dents, ça fait partie du rituel du soir. Pas forcément besoin d’une chambre nickel. Je leur demande au moins d’éclaircir le sol de tous les obstacles. Et le mercredi soir, veille de grand ménage, ils savent que chaque chose doit être à sa place.

Grégoire, papa de Calixte, Lou et Hector

 

Astuce n°4 : Moins de jeux = moins de rangement !

 

Il y a quelques temps, j’ai été prise d’une crise aiguë de tri. Toute la maison y est passée, et bien évidemment les jeux de mes enfants. J’ai gardé ce à quoi ils jouaient souvent, et vendu ou donné tout le reste. Résultat : moins de jeux, moins de rangements. Logique implacable.

Autre idée que m’a soufflée une amie : faire des rotations. Je cache certains livres et jeux pendant quelques mois, avant de les ressortir. Le jour où ils retrouvent la Reine des Neiges et la boite de Playmobils à la ferme après plusieurs semaines d’absence, c’est la même euphorie que le jour de Noël !

Domitille, maman de Paloma, Brieuc et Soizic

 

cadeaux pour enfant de 4 à 6 ans

Astuce n°5 : Faciliter le rangement avec des meubles ouverts et accessibles

 

J’ai retiré la grosse armoire de ma grand-mère dans laquelle on ne voyait rien. A la place, j’ai mis des étagères en forme de bloc, celles qu’on trouve dans une enseigne suédoise par exemple (ou sur Le bon coin, encore mieux !). J’y glisse des paniers en osier et des nids à bazar remplis par catégorie de jouets : duplos, petites voitures…Les livres de Bébé Balthazar et T'choupi sont faciles à attraper et remettre. Tout est à la hauteur de Maxime, visible.

Autre combine : si le jeu n’est pas dans son emballage d’origine, je colle une photo du contenu sur la boite dans lequel il est rangé. Résultat : les playmobils n’atterrissent plus dans le coffre à duplos et inversement. D’ailleurs, les boites cadeaux Petit Picotin font d’excellentes boites de rangement !

Elise, maman de Maxime

 

boites cadeaux petit picotin

 

Astuce n°6 : On s'y met tous en famille

 

J’ai arrêté de croire qu’à 4 ans, Maël pouvait ranger sa chambre tout seul. Je me mets avec lui, à quatre pattes sur son tapis, et je lui montre. Quand il ne sait pas comment remettre les pièces du mémory dans la boite, je lui explique : je lui montre lentement, et je lui demande de refaire. Petit à petit, il est de plus en plus autonome.

Valérie, maman d’Héloïse et Maël

 

jouet ménage en bois
soleil

Conclusion

 

Apprendre à ranger, c’est aussi montrer l’exemple. Non, papa et maman ne laissent pas trainer leurs chaussures au milieu du salon pendant trois jours ! Ils trient régulièrement les revues qu’ils reçoivent, et s’efforcent de retirer les miettes sur la table après chaque repas.

Pour le mot de la fin, rappelons-nous que ranger, ce n’est pas faire de sa maison une clinique aseptisée. Un appartement, un salon, une chambre, c’est fait pour vivre, expérimenter, se battre et se réconcilier. Une famille, ça s’agite, ça fait des poussières et des tâches de boue sur les murs blancs. Et c’est normal ! Une maison rangée, c’est avant tout des esprits apaisés…Parfois, cinq minutes de rangement suffisent pour se détendre et continuer la journée sereinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JOLI EMBALLAGE

LIVRAISON RAPIDE
ET OFFERTE DÈS 60€ D'ACHAT

PAIEMENT SÉCURISÉ